Photo: St Louis police officers patrol the funeral service held for Michael Brown at the Friendly Temple Baptist Church in St Louis, MO, Monday, August 25, 2014. (Yann Schreiber)

Enquête dans les pratiques de la police de Ferguson

L’avocat général du département de justice des États-Unis, Eric Holder, a annoncé jeudi qu’une nouvelle enquête sera ouverte afin d’étudier les pratiques à long terme de la police de Ferguson, récemment critiqué pour son agressivité contre des manifestants, ainsi qu’accusée de pratiques racistes.

L’enquête se penchera sur l’utilisation de la force ; l’utilisation d’armes ; les pratiques d’arrestation et de fouilles ; la lutte contre la discrimination ; ainsi que le traitement de prisonniers dans la prison de Ferguson par les officiers de la police locale. Le but de l’enquête est principalement de savoir si des violations des droits civils étaient systématiques dans les pratiques policières.

Cette enquête est indépendante de l’enquête que mène le département par rapport à la mort de Michael Brown, qui a été tué le 9 août dernier par un officier de la police de Ferguson. L’événement avait déclenché de violentes vagues de protestation, poussant le gouverneur du Missouri, Jay Nixon, à faire intervenir la police de l’État dans la ville, ainsi qu’à déployer la garde nationale. La police de Ferguson a lancé elle aussi une enquête par rapport à la mort de Michael Brown. Celle-ci est indépendante des enquêtes fédérales.

Simultanément, une initiative a été mise en place afin d’évaluer les méthodes de la police du St Louis County (similaire à un arrondissement). Cette « Collaborative Reform Initiative » est volontaire, et a lieu en collaboration avec la police du St Louis Couty et consiste en une enquête dans plusieurs domaines clés, tels que l’utilisation de la force ou la formation de nouveaux officiers.

« Ferguson et St Louis County ne sont pas les premiers endroits où nous sommes engagés pour appliquer des mesures de police justes et équitables ; et ce ne seront pas les derniers. Le département de justice continuera de travailler pour garantir que la constitution à un sens pour toutes les communautés », a déclaré Eric Holder lors d’une conférence de presse. Il n’exclut pas que l’enquête puisse être étendue sur d’autres communes. L’initiative de réforme touche l’ensemble du County de St Louis.

Le chef de la police locale de Ferguson, Thomas Jackson, s’est exprimé en faveur de l’enquête et de l’initiative. « Nous n’avons pas de politiques ou procédures intentionnelles qui violeraient les droits civils », a-t-il déclaré dans leNew York Times« néanmoins, si nous avons quelque chose qui mène à ceci, nous devons le savoir. »

Article paru le 4 Septembre 2014 sur Ijsberg Magazine sous le titre "Les pratiques de la police de Ferguson font l’objet d’une enquête du département de justice".
Photo: St Louis police officers patrol the funeral service held for Michael Brown at the Friendly Temple Baptist Church in St Louis, MO, Monday, August 25, 2014. (Yann Schreiber)